Itinérance à montréal

Est une personne itinérante une personne qui :N’a pas d’adresse fixe ni l’assurance d’un logement stable, sécuritaire et salubre pour les jours à venir (et/ou); A un revenu très faible (et/ou); A une accessibilité trop souvent discriminatoire à son égard de la part des services publics (et/ou);

Peut vivre des problèmes occasionnant une désorganisation sociale, comme de santé mentale, d’alcoolisme, de toxicomanie ou de jeux compulsifs (et/ou); (Version actualisée (Fournier, Santé Québec, 1998) de la définition issue d’un rapport produit dans le cadre de l’Année internationale du logement de sans-abri (Comité des sans-abri de la ville de Montréal, 1987).« L’itinérance est un processus de désaffiliation qui se traduit chez la personne par une multiplication de ruptures, d’impasses et de difficultés propices à la dégradation des liens sociaux et dont l’aboutissement est la rue. Exclues et marginalisées, les personnes itinérantes se retrouvent dans une situation de grande instabilité et précarité. Parce qu’ils sont exposés à des conditions de survie, les hommes et les femmes qui vivent dans une telle situation se voient de plus en plus fragilisés dans leur intégrité et leur dignité.»
(Définition du Plan d’action interministériel en itinérance 2010-13)

Pour plus d’information, consulter le site internet de l’organisme RAPSIM, Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. http://www.rapsim.org

113562
Dons recueillis en 2015 et 2016
3158
Personnes aidées
20
Bénévoles
3
Pavillons

Consultez nos programmes d'aide

À la Maison L’Exode, nous tendons la main aux personnes qui ont des dépendances à l’alcool, aux drogues
et aux médicaments, ainsi qu’à ceux et celles qui vivent dans la rue.