Dépendance aux médicaments

Si certains médicaments sont à la base prescrits sous ordonnance médicale dans le but d’atténuer la douleur physique ou psychologique, ils peuvent en effet devenir source de dépendance.

Les différentes catégories de médicaments :

  • les antidépresseurs;
  • les antipsychotiques;
  • les anxiolytiques et les sédatifs;
  • les somnifères ou hypnotiques;
  • les stabilisateurs de l’humeur.

Consommer des médicaments qui ne nous sont pas prescrits par un médecin ou en ne respectant pas les directives et dosages indiqués par le pharmacien comporte des dangers. La dépendance aux médicaments se manifeste parfois par des symptômes physiques et une sensation de manque à l’arrêt. La nécessité d’augmenter les doses consommées pour obtenir les mêmes effets (tolérance) est également progressive, mais très marquée.

Questionnaire d’auto-évaluation*

Avez-vous un problème avec les médicaments?

* Les résultats sont confidentiels. Aucune donnée permettant d’identifier ou de retracer les répondants n’est conservée. Une compilation statistique anonyme mesure l’achalandage de cette section, et ce, strictement à des fins de recherche.

113562
Dons recueillis en 2015 et 2016
3158
Personnes aidées
20
Bénévoles
3
Pavillons

Consultez nos programmes d'aide

À la Maison L’Exode, nous tendons la main aux personnes qui ont des dépendances à l’alcool, aux drogues
et aux médicaments, ainsi qu’à ceux et celles qui vivent dans la rue.